Violence dans le couple, séparation et parentalité

qu’en est-il des enfants ?

14 & 15 juin 2021

Ces journées de formation visent à comprendre les mécanismes de violence conjugale et comment celle-ci porte atteinte aux victimes (enfants et adultes).

Au regard des théories de la dissociation traumatique et de l’attachement, nous examinerons plus particulièrement comment la violence perdure après la séparation du couple conjugal et quels sont ses effets délétères sur les enfants, ainsi que sur la parentalité.

Enfin, nous proposerons des pistes d’actions ainsi que le modèle de parentalité en parallèle de Karen Sadlier, auteure de « Violences conjugales : un défi pour la parentalité », qui se révèle être le plus indiqué pour ces situations.

Objectifs
  • Développer des outils d’analyse et de compréhension du phénomène de la violence conjugale.
  • Appréhender le vécu des victimes (adultes et enfants) et identifier les difficultés dans leur accompagnement.
  • Renforcer sa capacité d’écoute, d’évaluation, d’orientation et d’intervention.
  • Adapter sa posture professionnelle et ses interventions au contexte spécifique des violences conjugales.
Sophie Bille

Psychologue FSP diplômée en victimologie ainsi qu’en guidance interactive.

Permanence des auditions des victimes mineures.

Co-fondatrice de l’association Parallèle.

Melody Tenud Psychologue

Psychologue FSP spécialisée en psychotraumatologie en pratique privée et formatrice dans le domaine de prise en charge de la maltraitance sur mineurs.

Co-fondatrice de l’association Parallèle.

  • Dates : Les 14 et 15 juin 2021
  • Horaires : 8:45 – 16:45
  • Lieu : Région Lausannoise
  • Tarif : 520 CHF

DATE LIMITE D’INSCRIPTION: 15 mai 2021

Veuillez télecharger notre formulaire d’inscription et nous le renvoyer dûment signé et complété à l’adresse mail contact@gbm-psy.ch ou par courrier.

Votre inscription est sujet au respect des conditions d’inscription détaillés dans le formulaire.